Rééducation après un Accident Vasculaire Cérébral

La Stimulation Magnétique Transcrânienne répétitive a des effets bénéfiques sur la récupération  qui se traduisent en amélioration cliniquement significative de l'invalidité chez les patients souffrant d'hémiparésie et de troubles du langage post-Accident Vasculaire Cérébral

Aphasie et troubles du langage

La Stimulation Magnétique Transcrânienne rTMS est recommandée par la Haute Autorité de Santé pour les patients présentant des troubles phasiques à la phase chronique de l’AVC.

Rééducation motrice du membre supérieur

La rTMS à basse fréquence appliquée au cortex moteur contralésionnel pendant la période post-aiguë (définie ici comme se situant entre une semaine et six mois après l'AVC) a une efficacité certaine pour favoriser la réadaptation et améliorer les fonctions motrices résiduelles, du moins pour la main. Ces effets bénéfiques ont été principalement observés lorsque la rTMS a été utilisée comme méthode d'amorçage avant d'effectuer un entraînement de physiothérapie de 30 à 60 minutes et peuvent persister jusqu'à 6 mois après l'intervention1 .

  • 1 Lefaucheur JP, Aleman A, Baeken C, et al. Evidence-based guidelines on the therapeutic use of repetitive transcranial magnetic stimulation (rTMS): An update (2014-2018). Clin Neurophysiol. 2020;131(2):474-528, doi:10.1016/j.clinph.2019.11.002